top of page
Rechercher

Bouzigues, au cœur du projet

Blotti entre terre et mer, entre étang et canaux, Bouzigues, à la croisée des chemins d’itinérance occitane sera le port d’attache des croisières Escondida.



Le village est proche de tout, mais il a su préserver ses modes de vie, ses écosystèmes et ses équilibres, tourné vers l’étang et la conchyliculture, vers les villes voisines de Sète et Montpellier et vers la gastronomie et le tourisme.


Pour nous, ce sera le point de bascule des croisières, au sud-ouest vers l’Etang et le Canal du Midi, au nord-est vers le canal du Rhône à Sète. Des voies aussi proches que différentes, l’une dont les magnifiques platanes et les paysages évoquent très vite l’arrière-pays héraultais et audois tandis que l’autre tend très vite vers la Camargue, fleurant bon la salicorne et offrant refuge aux oiseaux migrateurs de toutes espèces.


À Bouzigues, Mèze et Marseillan, le travail quotidien des « paysans de la mer » est une vraie découverte, dans le paysage néo-industriel des mas, en bordure d’une eau limpide qui fait l’objet d’une surveillance de tous les instants.


Parmi beaucoup d’autres, nous avons le plaisir de retrouver Yannick, qui pendant des années a commercialisé sa production sur le marché Saint Antoine à Lyon, et qui rayonne depuis qu’il a ouvert sa dégustation au bord de l’eau.



Cet été 2020 nous a permis de préparer…


C’est aussi à Bouzigues que se trouve la Trémière, maison de pêcheurs cachée au cœur du village et à quelques pas du port et de la plage. Alors que la vedette hollandaise ouvrira vers l’horizon, elle permettra de se ressourcer, dans la chaleur de son sauna privé ou sur les bords de l’étang.


Escondida, cachée, comme la vedette glissant sur les canaux, comme la maison blottie au cœur du village.

Comentarios


bottom of page